Crèmes solaires : bien protéger sa peau


S’exposer au soleil peut présenter des risques.

 

Si les vêtements constituent la meilleure protection contre le soleil, l’utilisation de crème solaire contribue également à protéger la peau.

 

Comment choisir une crème solaire adaptée et l’utiliser dans les meilleures conditions ?

 

 

 

1 - Comment choisir une crème solaire ?

2 - Conseils d’utilisation

3 - Recommandations européennes

 

 

1 - Comment choisir une crème solaire ?

Choisir une crème solaire ne s’improvise pas. Il faut à la fois tenir compte de son type de peau et des conditions d’exposition au soleil.

 

 

Les différents types de peau

Peau extrêmement sensible au soleil

 

Personnes à peau blanc-laiteux, taches de rousseur, cheveux roux.

 

Personnes prenant toujours des coups de soleil lors d’expositions solaires.

 

Antécédents de cancers cutanés.

Peau sensible au soleil

 

Personnes à peau claire, souvent quelques taches de rousseur et/ou cheveux blond vénitien ou auburn.

 

Personnes prenant souvent des coups de soleil lors d’expositions solaires, mais pouvant avoir un hâle.

       
Peau intermédiaire

 

Personnes à peau claire bronzant assez facilement, ne prenant des coups de soleil que lors d’expositions très intenses.

Peau assez résistante

 

Personnes à peau mate bronzant facilement sans jamais prendre de coups de soleil.

 

 

 

Les conditions d’exposition au soleil

 

Exposition modérée

(vie passée au grand air)

Exposition importante

(sur la plage / activités extérieures)

Exposition extrême

(sous les tropiques / glaciers)

Peau extrêmement sensible

Haute Protection

Très Haute Protection

Très Haute Protection

Peau sensible

Moyenne Protection

Haute Protection

Très Haute Protection

Peau intermédiaire

Faible Protection

Moyenne Protection

Haute Protection

Peau assez résistante

Faible Protection

Faible Protection

Moyenne Protection

 

 

Les différentes catégories de protection

Catégorie indiquée sur le produit

Indice -
Facteur de protection solaire (FPS)

« Faible Protection »

 

6
10

« Protection Moyenne »

15
20
25

« Haute Protection »

30
50

« Très Haute Protection »

50 +

 


2 - Conseils d’utilisation

  • Appliquez le produit solaire avant l’exposition prévue au soleil (environ 20 minutes).
     
  • Utilisez une quantité suffisante. Trop souvent, nous n’en appliquons pas assez. Il est aussi important d'appliquer correctement le produit que de le choisir. Il ne sera réellement efficace que s'il est utilisé en quantité suffisante. Il est recommandé d’appliquer une couche de 2mg/cm² de peau, soit l’équivalent de 6 bonnes cuillères à café ou d’une demi-balle de ping-pong de crème solaire pour le corps d'un adulte.

    Les consommateurs utilisent généralement la moitié seulement de cette quantité, ce qui réduit la protection d'au moins autant. En effet, des études montrent que la protection obtenue ne varie pas de façon linéaire par rapport à la quantité utilisée : une diminution de 50 % de la dose à appliquer peut entraîner une baisse d’efficacité de 75 % !
     

  • Remettez de la crème fréquemment, environ toutes les 2 heures, également après chaque baignade, en cas de transpiration, après s'être essuyé avec une serviette.
     
  • N’exposez jamais les bébés et les enfants directement au soleil. Plus ils seront surexposé aux ultraviolets, plus ils courront le risque de développer un cancer de la peau à l'âge adulte.
     
  • Evitez les expositions prolongées aux heures d'ensoleillement maximum, habituellement entre 11h et 15h. Si vous ne pouvez pas vous abriter du soleil, restez bien couvert et portez un chapeau et des lunettes de soleil.
     
  • Méfiez-vous des idées reçues telles que « les UV ne passeraient pas à travers les nuages » , « les peaux brunes n’auraient pas besoin de protection », « le bronzage protègerait parfaitement la peau »…
     
  • Ne confondez pas « produits de protection solaire » et différents produits dits « solaires », tels que les produits auto-bronzants ou les accélérateurs de bronzage (Monoï, graisse à traire…). Ces derniers n’assurent en aucun cas une protection contre les UVA et UVB et ne doivent pas être utilisés en tant que tels.

 

Bon à savoir  Pour conserver un produit de protection solaire, il est important de respecter la « période après ouverture » qui correspond à la date de la première utilisation du produit (en respectant la mention « période après ouverture »).

 

Dans cet exemple, l’utilisation du produit de protection solaire ne doit pas dépasser 12 mois après son ouverture :

 

Refermez bien le produit après chaque utilisation et ne l’exposez pas à de trop fortes chaleurs (par ex. derrière la vitre d’une voiture longtemps exposée au soleil) ou directement aux rayonnements du soleil.

 

 

 

3 - Recommandations européennes

 

En Septembre 2006, la Commission Européenne a publié des recommandations relatives aux produits de protection solaire et aux allégations des fabricants quant à leur efficacité.

 

Ces recommandations concernent notamment les point suivants :

 

  • Les catégories de protection :

"L’efficacité des produits de protection solaire devrait être indiquée sur l’étiquette par une référence à des catégories telles que "faible", "moyenne", "haute", "très haute" protection. Chaque catégorie devrait être équivalente à un niveau normalisé de protection contre les rayons UVB et UVA".
 

  • Importance de la protection associée UVA et UVB :

"Le rayonnement solaire est composé, entre autres, de rayons ultraviolets B (de longueur d’onde plus courte) ("rayons UVB") et de rayons ultraviolets A (de longueur d’onde supérieure) ("rayons UVA"). L’inflammation de la peau («coup de soleil») et le rougissement qui s’ensuit (érythème) sont principalement causés par les rayons UVB. Quant au risque de cancer, bien que les rayons UVB constituent le principal facteur, le danger que présentent les rayons UVA ne peut être négligé.

 

Pour avoir ces propriétés préventives, les produits de protection solaire doivent protéger à la fois des rayons UVB et UVA".

 

Bon à savoir Il n’existe pas de produit "écran total".

 

Un produit solaire ne peut prétendre à une protection à 100 % contre le rayonnement UV (comme "écran total" ou "protection totale").

 

Même les produits de protection solaire qui sont très efficaces et qui visent les rayons UVB et UVA ne peuvent garantir une protection intégrale contre les risques sanitaires dus au rayonnement ultraviolet (UV).

 

Aucun produit de protection solaire ne peut filtrer tous les rayons UV. En outre, il n’existe à ce jour aucun élément scientifique prouvant que l'utilisation de produits de protection solaire prévient les mélanomes. Les produits de protection solaire ne devraient donc pas affirmer ou donner l’impression qu’ils procurent une protection totale contre les risques dus à une surexposition au rayonnement UV.
 

Il ne FAUT JAMAIS EXPOSER de très jeunes enfants.

 

 

> Retrouvez les résultats de l’essai comparatif de l’INC sur 10 références de crèmes solaires dans 60 Millions de consommateurs  dans le mensuel juillet-août 2015 (contenu payant).

 

Pour en savoir plus :

> Recommandations de l'Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes)

> Dossier "Exposition aux rayonnements UV" de l’Institut national du cancer (INCa)

Haut de page