Portail de la consommation édité par l'INC
logo Conso.net 
RECHERCHE DANS LE SITE


AccueilVos droitsDossiers juridiques > Soutien scolaire
Soutien scolaire
Soutien scolaireVersion ImprimableEnvoyer à un amiS'inscrire aux newsletters Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Vous devez vous authentifier
pour ajouter ce document à votre classeur.
 :   : 

 : 
   Retenir mon mot de passe
 Rester connecté toute la journée
Mot de passe oublié ?  | S'abonner 
















 




 































 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 



L'échec scolaire n'est pas une fatalité


   - Pour quoi ? Pour qui ?
   - Ou se renseigner ?
   - Comment choisir un cours ?
  




 > 
Voir la vidéo "Le marché du soutien scolaire"



Pour quoi ? Pour qui ?

Les cours de soutien ont pour principal objectif de donner envie aux enfants d’apprendre.

En plus du soutien scolaire en cours de développement au Ministère de l'Education, il existe plusieurs formules d'aide aux devoirs et aux leçons :

 des cours particuliers à domicile ou en institut, des cours collectifs proposés dans les locaux d’une association ou d’un institut,
 des stages intensifs mêlant moments de détente et étude en France ou à l’étranger,
 des cours par correspondance, sans oublier les aides aux devoirs assistées par Internet. 

Les tarifs des cours particuliers et des formules privées de soutien scolaire entrent de plein droit dans les mesures d’aides fiscales (50 % de réduction d'impôts), sauf pour les prestations d'un site payant de soutien en ligne.

Haut de page  

Où se renseigner ?

Il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès des enseignants. Ils connaissent les associations et les professeurs qui donnent des cours car il existe de plus en plus de formules de soutien internes aux établissements et gratuits.
Les mairies, les associations de parents d’élèves, les maisons de jeunesse et les œuvres privées d'origine religieuse ou sociale peuvent également s’avérer des pistes intéressantes, assurant des cours de soutien de qualité à tarif minimes, voire gratuits.

Le plan 2008/2009 d'accompagnement éducatif du Ministère de l'Education Nationale organise, pour les élèves volontaires, une aide aux devoirs et aux leçons.
Tous les détails sur le site du Ministère

>Un site portail du soutien scolaire  http://www.soutien-scolaire-plus.net/  délivre des adresses, des conseils et des ressources. Les informations sont classées par type de service (entreprise privée, organisme à but non lucratif, soutien scolaire à distance, organisateur de stages), par département, par matière et par niveau.

Le site Educasource  propose également toutes les adresses d'organismes privées et publics

 SONDAGE

 


 

Haut de page 

Comment choisir un cours de soutien scolaire privé ? 

(D’après un article de Laurence Ollivier, publié dans le n° 419 de "60 Millions de consommateur" en 09/07) 

Des entreprises se sont spécialisées dans l'accompagnement et le soutien scolaire. Comparez les prix, les prestations, et les clauses figurant au contrat !


Voici les 5 points à examiner avant de se décider

1 - Les frais d'inscription
La plupart des sociétés font payer des frais d'inscription variant entre 60 et 75 €. Faites-vous préciser s'il s'agit de frais annuels ou payables une fois pour toutes, et s'ils s'entendent par personne ou pour tous les enfants. Dans la majorité des cas, ces frais ne sont pas remboursables, même si vous ne passez pas par l'organisme pour faire donner des cours à votre chérubin.

2 - La qualité de l'enseignant
Les entreprises du secteur promettent généralement des professeurs soigneusement sélectionnés. Demandez à en savoir plus. Car, à la lecture approfondie des contrats, les enseignants s'avèrent être le plus souvent des étudiants titulaires d'un diplôme de niveau Bac + 3 (voire parfois de niveau Bac + 2), ou des élèves de grandes écoles. On cherche les véritables professeurs en exercice ou à la retraite (mais cela existe) ! Sachez que vous avez la liberté de refuser certains profils proposés. Vérifiez toutefois sur le contrat que le nombre de présentations d'enseignants n'est pas limité. Et prenez connaissance des conditions et des délais dont est assorti tout changement de professeur.

3 - Le prix de l'heure de cours 
Il comprend, outre la rémunération de l'enseignant, le règlement des charges sociales, ainsi que les coûts de gestion. Il varie d'une enseigne à l'autre de 30 à plus de 45 € (avant réduction d'impôt) de l'heure de cours individuel suivant votre lieu d'habitation et la classe de votre enfant. Renseignez-vous pour savoir si vous devez souscrire un minimum d'heures de cours. La plupart des entreprises vous obligent à payer des heures à l'avance (jusqu'à 24 heures !).

4 - L'utilisation des coupons
Une fois votre enfant inscrit, vous devez généralement acheter un certain nombre de coupons, correspondant au montant du salaire horaire net de l'enseignant, des charges sociales et des coûts de gestion. À l'issue de chaque séance, vous remettez au professeur la quantité de coupons correspondant au nombre d'heures consommées. Aucun paiement direct n'est effectué. Avant d'acheter ces coupons, assurez-vous de leur durée de validité, et s'ils sont réservés à une matière ou utilisables indifféremment en maths ou français, par exemple. De même, évoquez la question de la perte des coupons : leur réédition est-elle possible, et à quel prix ?

5 - La résiliation du contrat 
Certains organismes prévoient un délai de préavis plus ou moins long (de un à quatre mois). Questionnez-les donc sur ce point, ainsi que sur la possibilité de vous faire rembourser (ou pas) les heures de cours non consommées en cas de résiliation.


 Pour en savoir plus :

Le dernier rapport du CERC, le Conseil de l'emploi, des revenus et de la cohésion sociale, sur le thème des services à la personne examine en détail l’organisation et l’économie du secteur du soutien scolaire.
Au sommaire : les utilisateurs, le soutien scolaire privé payant, les différentes formes d’aide au travail scolaire, l’aide publique aux élèves en difficulté scolaire, l’offre de services, perspectives.
> Lire le rapport sur le site du CERC  

  Haut de page