Vous ne pouvez plus participer temporairement aux activités de votre centre de sport (problèmes de santé, grossesse…)


Vous attendez un heureux événement, vous ne pouvez plus pratiquer d'activités sportives pendant une courte période pour raisons médicales, professionnelles, etc., vérifiez dans votre contrat qu’une clause autorise la suspension temporaire de votre abonnement. 

 

En effet, la Commission des clauses abusives (CCA) recommande que tous les contrats comportent une clause permettant "une prolongation de la durée du contrat, sans complément de prix, pour le consommateur momentanément empêché de bénéficier des prestations du club de sport pour des causes tenant à son état de santé ou à ses activités professionnelles" (Recommandation n°87-03 relative aux contrats proposés par les clubs de sport à caractère lucratif de la CCA).

 

Vérifiez dans votre contrat à qui vous devez adresser les justificatifs (le centre et/ou son assureur, par exemple) et adressez-les, accompagnés de votre demande de suspension, par lettre recommandée avec avis de réception (conservez-en une copie). C’est la date de réception de cette lettre qui fera courir la période de suspension. Votre contrat peut vous obliger à continuer de payer le montant de l’abonnement pendant cette période. Relisez donc bien toute les clauses de votre contrat afin d'éviter les mauvaises surprises.

 

 

Lettre recommandée avec avis de réception

 

Madame, Monsieur,



Je suis abonné(e) à votre centre (nom) depuis le (date).



Un impératif [précisez la raison personnelle ou professionnelle] m'oblige à interrompre temporairement mon activité sportive. Vous trouverez ci-joint le justificatif [certificat médical ou attestation professionnelle].  

 

C'est pourquoi, je vous demande de bien vouloir suspendre mon abonnement à compter de la réception de cette lettre et ce, jusqu’au (date).



En vous remerciant par avance, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'assurance de ma considération distinguée.

 

(Signature)

Haut de page