Vous décidez d'annuler votre voyage. De quoi êtes-vous redevable ?


Un problème professionnel ou familial, une maladie, un deuil, vous empêche de partir ? En cas d'annulation de votre part, votre contrat prévoit certainement des indemnités progressives, d’autant plus élevées que la date du départ approche.

 

Ainsi, la pénalité de 30 % du prix du voyage en cas d’annulation entre le 21ème et le 30ème jour précédant le départ, passera à 50 % la semaine suivante, puis à 75 %, pour finir à 100 % à moins de trois jours. Ceci n’est qu’un exemple et d’autres barèmes peuvent être fixés. Si vous aviez déjà payé la totalité du voyage, ou une fraction du prix supérieure à l’indemnité, le vendeur devra vous rembourser la différence.

 

Très souvent, la date à laquelle le vendeur a été informé de votre défection détermine le montant des frais de résiliation. Informez donc votre vendeur dans les meilleurs délais, par lettre recommandée avec avis de réception.

 

Au moment de la réservation de votre séjour, si vous avez souscrit une assurance annulation couvrant ces circonstances, informez simultanément l’assureur afin qu'il prenne en charge votre dossier. Etant donné que le vendeur doit vous proposer la souscription de cette assurance, si celle-ci ne vous a pas été proposée, vous seriez en mesure de résilier votre contrat sans frais. Pour cela, il faudra en apporter la preuve (tâche difficile, si la possibilité d’en souscrire une figurait bien au contrat). En revanche, si vous n’avez pas pris d’assurance annulation, vous devrez payer ces indemnités prévues au contrat. 

 

 

Lettre recommandée avec avis de réception 

 

 

Madame, Monsieur, 

 

Le [date] dernier, j'ai souscrit un contrat auprès de votre agence pour un séjour [indiquez la destination]. Ce voyage devait se dérouler du [date] au [date]

 

Or, des circonstances indépendantes de ma volonté me contraignent d'annuler mon voyage. En effet, [expliquez vos raisons privées ou professionnelles et fournissez la copie de vos justificatifs]. 

 

Ayant déjà payé la totalité de mon séjour, je vous demande donc de bien vouloir me préciser les modalités de remboursement qui me seront appliquées.

 

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées. 

 

(Signature)

Haut de page