Revue de presse internationale - Janvier-Février 2017

Lu pour vous dans la presse consumériste internationale


 

Parmi les nombreuses spécificités qui font son intérêt, la presse consumériste peut, sans craindre de représailles commerciales d’un annonceur puisqu’elle n’a pas de publicité, révéler quelques vérités pas toujours très bonnes pour le commerce.

 

Première vérité, les appareils qui sont vendus pour sécuriser un bien ne sont pas forcément aussi sûrs qu’ils le prétendent. C’est le cas en Inde, où l’eau du robinet est souvent contaminée par des métaux lourds et des organismes pathogènes. Tous les purificateurs testés par l’association indienne ont échoué à filtrer les bactéries dangereuses comme E. coli.

 

Deuxième vérité, une nouveauté technologique n’est pas forcément un progrès. L’on savait déjà que certaines nouvelles générations de smartphones avaient des qualités techniques ou des fonctions inférieures à leurs prédécesseurs. L’on découvre avec une étude de Which? que les mises à jour de système d’exploitation des smartphones et tablettes peuvent parfois entraîner de sérieuses pertes de stockage et d’autonomie.

 

Troisième vérité, le meilleur produit d’un test comparatif n’est pas toujours le plus cher. Le numéro spécial Noël de la Stiftung Warentest regorge d’exemples montrant que les stars des rayons ont des performances équivalentes ou même inférieures à leurs homologues meilleur marché. D’où l’intérêt de consulter les essais indépendants publiés par les revues de consommateurs.

 

1 - Le meilleur n’est pas toujours le plus cher

2 - Smartphones : la loterie des mises à jour

3 - Purificateurs en eaux troubles

4 - Alerte braguette ouverte

 

 

Le meilleur n’est pas toujours le plus cher

 

"Le meilleur produit n’est pas toujours le plus cher" jubile Anita Stocker dans l’éditorial de "Test", le journal de la Stiftung Warentest. Son édition de décembre présente une sélection de produits qui ont fait l’objet d’essais comparatifs trés récemment. Soit plus de cent cadeaux potentiels pour les fêtes de fin d’année. Et encore une fois, écrit la rédactrice en chef, les tests prouvent que l'on trouve des produits équivalents aux stars du marché à bien moindre coût, jusqu’à plusieurs centaines d’euros.

 

Par exemple : le meilleur téléviseur grand écran coûte 2 210 €, alors qu’un autre modèle tout aussi performant, quoiqu’un peu moins élégant, coûte moitié moins cher. Et si l’on ne cherche qu’une très bonne image, on trouvera son bonheur avec un bon téléviseur à 800 €.

Avec l’économie réalisée on pourra gâter les siens avec un des produits présentés dans cette édition de Noël :
- une machine à café entièrement automatique pour 625 €, aux performances égales à un modèle vendu 970 €,
- une tablette à 260 €, qui n’est battue que de très peu par un modèle presque deux fois plus cher,
- un haut-parleur à 220 €, meilleur qu’un modèle à 1 000 €
- une station de repassage à 190 €, qui repasse aussi bien le linge qu’un modèle presque deux fois plus cher,
- un casque de ski à 100 €, le meilleur de l’essai comparatif ex-aequo avec un casque à 234 €,
- des lunettes de réalité augmentée à 10 €, qui suffiront à vous amuser durant le temps des fêtes en cas mauvais temps.

 

Source : TEST (Allemagne), décembre 2016
> Voir le site

 

La Stiftung Warentest (fondation pour les essais comparatifs) est une organisation de consommateurs allemande créée en 1964 par décision du Bundestag afin d'offrir aux consommateurs, par des essais comparatifs de produits et services une aide indépendante et objective. La Stiftung Warentest coopère aussi avec le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC), Consumers International (CI) et l'Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information – European Network and Information Security Agency (ENISA) - l'agence européenne de «cyber-sécurité» chargée de la sécurité des réseaux et de l'information.
> Pour en savoir plus

 

 

 

Smartphones : la loterie des mises à jour

 

Quels sont les effets des mises à jour des systèmes d’exploitation de nos smartphones ? Améliorent-ils vraiment les performances des appareils ?

Durant deux ans, le centre d’essais de Which? a mesuré l’effet de mises à jour sur l’espace de stockage et l’autonomie des téléphones mobiles et des tablettes les plus populaires.

C’est ainsi que les ingénieurs de Which? ont découvert que la dernière mise à jour de l’OS du Microsoft Surface Pro 3 fait perdre à ses propriétaires 30 Go d’espace de stockage, soit une bibliothèque entière de photos de famille. La tablette Galaxy Tab S2 9.7 n'égare "que" 3 Go, passant de 24,03 à 20,98 Go. Le téléphone Google Nexus 6P a trois heures d’autonomie en moins avec le passage à Android 7.0 Nougat, tandis que l’Apple iPhone 6 perd 38 minutes après une mise à jour vers iOS 10.

A l’inverse, la tablette Samsung Galaxy Tab A gagne plus de quatre heures d’autonomie, le téléphone Motorola Moto X Force jusqu’à 2,5 Go de capacité de stockage supplémentaire, alors que la tablette Apple iPad Air 2 offre 2 heures d’autonomie en plus avec iOS 10.

 

Source : Which? (Royaume-Uni), décembre 2016
> Voir le site

 

 

Créée en 1957, Consumers' Association, connue sous le nom de Which?, est la plus importante association de consommateurs au Royaume-Uni. Elle compte 617 000 membres abonnés à son journal, et plus de 254 000 abonnés en ligne. Which? est membre fondateur de Consumers International, créé en 1960 sous le nom de International Organisation of Consumer Unions (IOCU). Which? est également membre du BEUC. Très connue pour ses essais comparatifs de produits et ses essais de services, l'association est un véritable groupe de pression qui depuis 59 ans mène régulièrement des campagnes sur les questions importantes pour les consommateurs.
> Pour en savoir plus

 

 

 

Purificateurs en eaux troubles

 

En Inde, l'accès à l'eau salubre est inégal. Un tiers des eaux souterraines dépasse les concentrations admissibles en fluorure, fer, salinité et arsenic. L’eau du robinet est souvent polluée par un mélange de métaux lourds, de bactéries et d’organismes pathogènes. Les Indiens la font bouillir, ou investissent dans les purificateurs à osmose inverse, dont le marché est en pleine croissance.

Voice Society, l’association de consommateurs qui édite le journal Consumer Voice, en a testé une dizaine, dont des modèles LG, Whirlpool, Electrolux et Tata, le plus important groupe industriel indien.

Quelques modèles ne sont pas assez efficaces et laissent "passer" trop d’arsenic, de mercure et de cuivre. D’autres le sont trop, car s’ils éliminent très bien les résidus de pesticides, le plomb et le chrome, ils détruisent les minéraux au passage.

Qu’ils soient jugés "bon" ou "moyen", tous ont échoué sur le critère de la sécurité microbiologique. Aucun ne fournit une eau totalement propre à la consommation. Ils laissent passer notamment la bactérie E. coli, qui peut entraîner gastro-entérites, infections urinaires et méningites.

 

Source : Consumer Voice (Inde), novembre 2016
> Voir le site

 

L'association de consommateurs VOICE Society a été fondée en 1988 par Voluntary Organisation in Interest of Consumer Education (VOICE), un organisme de protection des consommateurs mis en place par des enseignants et leurs étudiants en 1983 avec pour objectif de promouvoir l'éducation des consommateurs en Inde. VOICE Society est doté d'un centre d'essais comparatifs et publie ses études de services et ses tests dans son journal Consumer Voice depuis 1997.
> Pour en savoir plus

 

 

 

Alerte braguette ouverte

 

 "Protégez-Vous", le journal consumériste québécois, est toujours à l’affut d’informations fascinantes et de données surprenantes. Dans son édition de décembre, la rédaction s’amuse de la découverte d’une entreprise nord-américaine. Des développeurs ont créé la Noti-FLY, une fermeture éclair cousue avec des fils conducteurs et connectée par Bluetooth au smartphone. Si vous oubliez de remonter votre braguette, une notification discrète est envoyée sur votre mobile afin de vous éviter tout embarras. Même chose si votre bouton de pantalon n’est pas correctement attaché.

 

Source : Protégez-vous (Canada), décembre 2016
> Voir le site

 

Créé en 1973 par l'Office de la protection du consommateur (OPC) du Québec, le magazine Protégez-vous est, depuis 2001, publié par un organisme sans but lucratif entièrement indépendant, voué à l’éducation du public en matière de consommation.
> Pour en savoir plus

 

 

 

 

 

Haut de page