Réduire le gaspillage alimentaire : restaurants collectifs, self service, je peux agir ! avec l'ADEME


En France, selon une étude de l’ADEME, on gaspille 4 fois plus dans la restauration collective qu’à la maison. Par exemple, dans un collège servant 500 convives, on estime le gaspillage alimentaire à plus de 10 tonnes par an. Le tout pour une addition de 33 000 €.



C’est pourquoi depuis la rentrée 2016,un loi rend obligatoire dans tous les restaurants collectifs, la mise en place d’actions visant à réduire très rapidement et très facilement le gaspillage… Ecoliers, collégiens, lycéens, salariés  - Bref tout ceux qui côtoient une cantine ! - peuvent aussi changer les choses !Et ça tombe bien car de nombreuses solutions existent pour éviter de remplir les poubelles d’aliments encore consommables…

 

Par exemple, un aliment symbolique, c’est le pain. Bien souvent il reste dans l’assiette parce qu’on en a trop pris. Prenez juste que ce qu’il vous faut ou ajustez selon le plat principal, sinon il sera jeté. Vous pouvez aussi le garder pour plus tard. De même, les fruits peuvent être conservés. On a le droit de repartir avec sa pomme ou sa mandarine pour les manger plus tard dans la journée. Aussi n’hésitez pas à demander au serveur de moins remplir votre assiette si vous n’avez pas très faim, ou si vous n’êtes pas fan du plat principal. Au self, on ne prend que ce qu’on est sûr de manger.

Consomag
Haut de page