Pourquoi et comment investir dans un FCP ou une SICAV ?

Tutoriel réalisé avec l'Autorité des marchés financiers (AMF)


Vous vous êtes déjà constitué une épargne et vous souhaitez améliorer son rendement. Vous pouvez investir dans un fonds, aussi appelé « Organisme de placement collectif», qui peut être un FCP ou une SICAV.

Mais qu’est-ce qu’un fonds ?



C’est un investissement en commun d’une multitude d’épargnants. Les sommes collectées sont placées dans différentes valeurs mobilières comme des actions, des obligations ou des bons du trésor. Ce qui permet à chacun de diversifier ses placements, et donc de diminuer les risques tout en partageant les frais. Chaque épargnant possède des parts du fonds proportionnellement au montant de son investissement.

 

Le fonds ne nécessite pas d’être suivi chaque jour, car un gestionnaire est chargé de l’animer quotidiennement en suivant la stratégie définie pour le fonds.

 

Il existe un nombre très important de fonds et de différents types présentant un niveau de risque et donc de rendement, plus ou moins élevé. Ils répondent à des stratégies et des horizons d'investissement différents : tournés par exemple vers certaines zones géographiques, vers des secteurs économiques, ou vers des investissements socialement responsables.

 

Choisissez bien votre fonds en fonction de vos objectifs, de votre sensibilité au risque et de vos horizons de placement. En investissant sur du long terme, vous pourrez prendre plus de risque.

 

Plus vous diversifiez, moins le risque est grand, même s’il reste toujours présent ! Car, la valeur des fonds varie tous les jours, leurs performances ne sont jamais garanties, et il existe un risque de perte en capital.

 

Les fonds peuvent être achetés auprès d’une banque, traditionnelle ou en ligne, d’un assureur ou d’un courtier, et être revendus rapidement la plupart du temps si nécessaire. Ils doivent être logés  ans un compte-titres, un PEA ou une assurance-vie, mais également un PEE ou un PERCO.

 

Enfin, lisez attentivement le document simplifié d’information sur le fonds notamment les risques et les frais. Parmi les frais, ceux d’entrée ou de sortie peuvent être négociés, ce qui n’est pas le cas des frais de gestion ou de surperformance. Vérifiez aussi les conditions d’une sortie prématurée et prenez connaissance de la durée de détention recommandée.

 

Alors, avant vous décider, prenez le temps d’étudier les fonds !

 

Ecran de fin (non lu par la voix-off) :

 

Ce tutoriel « Pourquoi et comment investir dans un FCP ou une SICAV ? » a été réalisé en partenariat avec l’Institut National de la Consommation.

 

> Pour en savoir plus, visitez la rubrique Epargne Info Service sur le site de l’Autorité des Marchés Financiers ou appelez le 01 53 45 62 00

Vidéos
Haut de page