Pour réussir la rénovation de votre logement, faites d'abord un audit technique

Tutoriel réalisé avec l'Agence qualité construction


Vous allez rénover votre logement et vous voulez en profiter pour améliorer l’efficacité énergétique, alors avant de vous lancer suivez cette démarche.



Commencez par faire réaliser un audit technique de votre logement par un professionnel (Maitre d’œuvre, architecte, bureau d’études ou entreprise).

 

Cet audit technique analyse différents aspects :

 

  • Une évaluation thermique du bâtiment identifie si votre logement est bien isolé et quels sont ses points sensibles ?
  • L’état général du bâtiment : est-il humide ? Y-a-t-il des remontées capillaires ? de l’amiante ? du plomb ? des revêtements qui se décollent ?
  • La structure du logement : a-t-il des fissures ? des déformations ?
  • Le confort du logement :
    - Quelle est sa sensibilité au froid ? au chaud ?
    - L’air est-il pollué ? Comment est-il renouvelé ?
    - Est-il facilement accessible pour tous ?
    - Est-il bien isolé des bruits ?
  • La sécurité du logement, avec :
    • L’état général de l’installation électrique et ses protections
    • Les risques d’incendie, notamment lié à l’installation électrique
    • Les risques liés aux gaz combustibles, aux gaz de combustion et à l’absence de ventilation
    • Les risques de chute
    • La sécurité contre le vol
  • La partie juridique :
    • Quels sont les impacts vis-à-vis des occupants ou des voisins ?
    • Avez-vous fait les demandes d’autorisation éventuelles auprès de la mairie ?
    • La copropriété a-t-elle validé ce projet si cela est nécessaire ?

L’audit technique est une photographie de l’existant. Il vous apporte des préconisations pour chaque aspect et vous permet de lever vos incertitudes.

 

Ensuite, au regard de cet audit et avec l’aide du professionnel, imaginez votre projet en fonction de votre budget et ayez une vision globale de vos travaux. Pour cela, pensez aux interactions suivantes :

 

  • Comment réaliser les travaux si le logement est occupé ?
  • Dans quel ordre faire les travaux ?
  • Quelles performances peuvent être raisonnablement atteintes ?

En montrant l’audit, n’hésitez pas à demander plusieurs devis détaillés avant de faire votre choix. Et veillez aux critères suivants :

 

  • Le choix des produits et des matériaux en regardant les documentations techniques et les marques de qualité
  • L’origine des matériaux
  • L’existence administrative du professionnel, l’existence d’une mention RGE et ses assurances de responsabilité (professionnelle et décennale).

Pensez à voir avec votre assureur si vous devez souscrire une assurance dommages-ouvrage.

 

Finalement, l’audit technique est l’investissement de qualité qui fera que vous vous y retrouverez techniquement et financièrement à terme !

Vidéos
Haut de page