Mise au point sur les évolutions du paiement sans contact avec l'Adeic


Qu'est-ce-que le paiement sans contact ?



Cette technologie, apparue en 2013, se répand de plus en plus. Votre carte bancaire peut effectuer un paiement sans contact si le logo "paiement sans contact" apparaît dessus.

 

"Sans contact" signifie que vous avez juste à présenter votre carte bancaire devant le terminal pour que la transaction soit effectuée en quelques secondes. Vous n’avez plus à composer votre code secret. Vous pouvez utiliser ce biais pour régler des achats d’un montant inférieur à 20 € chez les commerçants équipés d’un terminal de paiement sans contact.

 

Fin 2017, ce plafond du paiement sans contact va passer de 20 à 30 €. Mais attention, les cartes bancaires munies du paiement sans contact avant cette date resteront au plafond de 20 € jusqu’à l’obtention d’une nouvelle carte. Par mesure de sécurité, le paiement sans contact est autorisé pour un montant cumulé de transactions consécutives défini par la banque émettrice, par exemple 60 €. Au-delà de ce montant, le terminal demande l’insertion de la carte et la saisie du code secret.

 

Cette technologie peut également être utilisée au moyen d’un téléphone portable. Grace aux technologies du NFC (communication en champ proche) ou du QR code, vous pouvez payer directement le commerçant avec votre smartphone.

 

Pour utiliser ces technologies, vous devrez préalablement installer sur votre smartphone une des applications existantes : Google wallet, Paypal, Paylib…

 

Enfin, lorsque vous payez sans contact via votre smartphone, les données de votre carte bancaire sont protégées car elles ne sont ni stockées sur votre téléphone, ni partagées lors du paiement.

Consomag
Haut de page