Les additifs alimentaires


"Un additif alimentaire est une substance qui n'est pas habituellement consommée comme un aliment ou utilisée comme un ingrédient dans l'alimentation.

 

Ces composés sont ajoutés aux denrées dans un but technologique au stade de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, du transport ou de l'entreposage des denrées et se retrouvent donc dans la composition du produit fini".

 

C’est ainsi que l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) définit les additifs alimentaires.

 

Les codes européens commençant par E ou les noms scientifiques peuvent effrayer de prime abord mais il faut savoir que tous les additifs, qu’ils soient naturels ou de synthèse, possèdent un code européen.

 

A noter que l’EFSA (Agence européenne de sécurité des aliments) est en cours de réévaluation de l’ensemble des additifs. Ce programme sera finalisé en 2020 par les édulcorants.

 

Textes règlementaires applicables

  • Règlement (CE) n° 1331/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 établissant une procédure d’autorisation uniforme pour les additifs, enzymes et arômes alimentaires
  • Règlement (CE) n° 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 sur les additifs alimentaires
  • Règlement (UE) n° 257/2010 de la Commission du 25 mars 2010 établissant un programme pour la réévaluation des additifs alimentaires autorisés, conformément au règlement (CE) n° 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil sur les additifs alimentaires
  • Règlement (UE) n° 234/2011 de la Commission du 10 mars 2011 portant application du règlement (CE) n° 1331/2008 du Parlement européen et du Conseil établissant une procédure d’autorisation uniforme pour les additifs, enzymes et arômes alimentaires
  • Règlement (UE) n° 231/2012 de la Commission du 9 mars 2012 établissant les spécifications des additifs alimentaires énumérés aux annexes II et III du règlement (CE) n° 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil
Haut de page