Le gaspillage alimentaire : quelques conseils pour l'éviter avec la CLCV


Selon une étude de l’ADEME (l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), un habitant gaspille chaque année 29 kg d’aliments dont 7 kg encore emballés. Quelques reflexes avant, pendant et après les courses, permettent de réduire le gaspillage.



En effet, avant de faire vos courses, faites une liste de ce dont vous avez vraiment besoin. Pour cela, faites un point sur le nombre de repas et les quantités à prévoir pour les prochains jours et sur ce qu’il reste dans le frigo, le congélateur et les placards, pour ne pas acheter inutilement des produits que vous avez déjà.

 

Lors de vos courses, soyez attentifs aux quantités et aux dates de consommation (en particulier pour les denrées qui ne se conservent pas longtemps, comme par exemple la viande et le poisson). Enfin, pour moins jeter, différenciez les produits avec une Date Limite de Consommation de ceux avec une Date de Durabilité Minimale.

 

Pour rappel, la DLC (Date Limite de Consommation) est impérative. Elle est reconnaissable à la mention "à consommer jusqu’au…" (jour, mois). Elle figure sur les produits périssables comme la viande, les produits laitiers, les plats cuisinés. Elle est accompagnée de la température de conservation, ce qui permet de savoir où stocker le produit dans le réfrigérateur. En consommant une denrée après sa DLC, vous courrez le risque d’une intoxication alimentaire.

 

La DDM (Date de Durabilité Minimale) est indicative. Elle est reconnaissable à la mention "à consommer de préférence avant le…" ou "à consommer de préférence avant fin…". Elle figure sur les denrées peu périssables comme les gâteaux secs, les conserves ou encore l’huile. Elle indique que passée cette date, le produit risque de perdre en qualité gustative ou nutritionnelle sans pour autant devenir dangereux.

 

Une fois chez vous, rangez le frigo et les placards en fonction des dates : premier entré, premier sorti. Attention, une fois que l’emballage est ouvert, la durée de conservation du produit est beaucoup plus courte.

 

Enfin dernier conseil : si vous avez acheté en grande quantité, en date courte ou que vous avez des restes, pensez à les congeler. Vous pouvez également cuisiner vos restes pour accommoder d’autres plats, des recettes anti-gaspillages existent.

Consomag
Haut de page