La chambre d'enfant


Lieu de repos, lieu de liberté


La chambre est bien sûr un lieu de repos pour l’enfant, c’est aussi son univers premier à partir duquel il découvre le monde.

 

C’est un lieu de liberté où tout peut être possible.

 

Surveillez donc régulièrement les enfants, et surtout apprenez leur les limites à ne pas dépasser ; apprenez leur les risques qu’ils encourent. La chambre de l’enfant doit être la pièce la plus sûre de la maison.

 

 

La fenêtre - Le balcon

Chaque année, ce sont près de 300 enfants qui tombent par la fenêtre, dont 20% décèdent et 45 % gardent des séquelles à vie. Avant 6 ans, l’enfant n’a pas le vertige et pratiquement pas de sens de la hauteur, donc du danger de tomber d'une fenêtre ou d'un balcon.

 

Les fenêtres basses constituent un réel danger pour les enfants, qui n’ont pas conscience que regarder dehors et se pencher un peu pour voir plus loin peut être dangereux.

 

Les fenêtres hautes sont aussi dangereuses puisqu’elles peuvent inciter les enfants à grimper sur une chaise ou sur tout objet qu'il peut déplacer lui-même et donc risquer de basculer encore plus vite.

 

  • Si vos fenêtres n’en sont pas munies, il faut installer des protections efficaces : barrières scellées dans les murs, par exemple. Si cela s’avère difficile ou impossible, empêchez l’ouverture des battants avec un dispositif approprié comme un crochet, hors de la portée des enfants bien entendu.
  • Les cordons de rideaux peuvent paraître inoffensifs… et pourtant, quelle tentation de jouer avec ! Pour éviter les étranglements, enlevez les cordons de la chambre.
  • Sous la fenêtre : ni meuble, ni lit, ni tout ce qui peut servir de marchepied (coffre à jouets, cheval à bascule, etc.).
  • Sur le balcon : pas de ballon ! ni tout objet qui peut servir de marchepied. Veillez aussi à ce que votre enfant ne puisse pas passer à travers les barreaux de votre balcon.
  • Si vous aérez, faites-le pièce par pièce et ne laissez jamais un enfant seul dans une pièce où la fenêtre est ouverte, même si vous avez l’impression qu’elle ne lui est pas accessible. Evidemment, dès qu’il est en âge de comprendre, mettez-le en garde des dangers des fenêtres ouvertes.

 

Le lit

  • Pour les plus petits, l’écartement des barreaux dans le lit doit être au maximum de 7 centimètres, pour que l’enfant ne puisse pas passer sa tête.
  • Le lit superposé est une solution de couchage pour les enfants à partir d’un certain âge, lorsqu’ils sont capables de comprendre qu’il faut éviter de chahuter dans son lit, pour éviter d’en tomber. On considère qu’il vaut mieux le réserver aux enfants de plus de six ans.

 

Equipement électrique

Votre enfant peut s'électrocuter avec des prises, des appareils électriques ou des installations défectueuses. Dès qu'il commence à se déplacer, votre enfant est attiré par les prises. Il peut s'électrocuter en y glissant les doigts ou de petits objets en métal.

  • Apprenez à votre enfant à ne pas toucher ou jouer avec les prises de courant.
  • Faites installer des prises à éclipses ou des caches-prises à ventouse ou à clé.
  • Ne laissez pas de rallonge électrique branchée et rangez-la hors de portée de votre enfant.
  • Ne surchargez pas vos prises électriques avec des multiprises.
  • Faites vérifier vos installations (prises, interrupteurs, compteurs...).
Haut de page