J’épargne, je finance l’économie

Tutoriel réalisé avec l'Autorité des marchés financiers (AMF)


Si votre épargne est investie en actions, vous êtes propriétaire d’une partie du capital de la société et lui donnez les moyens de se développer,  d’acheter des équipements, de recruter, d’innover. Vous profitez de sa bonne santé (dividendes + hausse cours de l’action) mais prenez aussi le risque de subir ses éventuelles difficultés (chute du cours de l’action).

L’épargne, c’est l’argent que vous ne dépensez pas. Elle constitue, en moyenne 6 à 7 % des revenus des français.



En plus de vous aider à faire face à des coups durs ou à préparer des projets (vacances, études, retraite), votre épargne permet aussi de financer « l’économie réelle », c’est-à-dire les investissements de tous les acteurs de l’économie (Ménages, entreprises, institutionnels (tel que la mairie, le pays)).

 

En fonction des placements choisis, la finalité de votre épargne est différente :

 

L’argent placé dans des Livrets d’épargne (comme le livret A) et de l’épargne logement  est essentiellement prêté :

  • aux Etats ou aux collectivités qui vont l’utiliser pour construire des logements sociaux, des routes, des écoles, des hôpitaux …
  • Ou encore aux  ménages et aux entreprises au travers des crédits bancaires

L’épargne investie dans les marchés financiers (via les compte-titres, PEA, PEE, Perco, assurance vie) permet aussi aux entreprises de financer leur croissance, mais sans avoir recours au crédit bancaire.

 

L’argent peut être investi en Bourse via des organismes de placement collectif (Fonds et sicav), ou par l’achat de titres en direct.  Dans le premier cas, c’est votre banque ou votre assureur qui investit votre épargne dans les marchés financiers. Lorsque vous investissez en direct, c’est vous qui sélectionnez les entreprises dans lesquelles vous investissez.

 

En investissant en obligations, vous prêtez de l’argent aux entreprises et aux Etats via les marchés financiers. Comme pour les actions, vous leur donnez ainsi les moyens de se financer.  Ce placement, dont la valeur fluctue en fonction du marché, génère des intérêts et votre capital vous est remboursé à l’échéance, sauf faillite ou difficultés financières de l’entreprise.

 

Votre épargne bancaire et votre épargne financière concourent donc au financement de l’économie.

 

Intéressez-vous à ce que devient votre épargne afin de financer les projets qui vous tiennent à cœur !

 

 

Ce tutoriel "J’épargne, je finance l’économie" a été réalisé en partenariat avec l’Institut National de la Consommation.

> Pour en savoir plus, visitez la rubrique Epargne Info Service sur le site de l’Autorité des marchés financiers ou contactez le 01.53.45.62.00

Vidéos
Haut de page