Conseils pratiques pour bien utiliser ses pneus


"Le pneu est un élément important de la sécurité. Le négliger peut s'avérer dangereux" (*)


Les quatre pneus sont l'unique point de contact entre la route et votre véhicule. Ils doivent donc fournir, à tout moment, une tenue de route sûre, optimale et être réactifs à toutes les situations comme la vitesse, le type de chaussée, la topographie, le climat ou la dynamique qui évoluent constamment.

 

Ils doivent en plus rebondir, amortir, assurer une bonne direction, avoir des qualités de roulement parfaites et une grande longévité kilométrique. Pour remplir toutes ces exigences, il est indispensable qu'ils soient correctement et soigneusement entretenus.

(*) Conseils issus de la brochure "Pneus d’été 2016", publiée par le Touring Club Suisse

 

1 - Composants d'un pneu

2 - Architecture du pneu

3 - Marquage d'un pneu

4 - Pneus d’été ou pneus d’hiver ?

5 - Pression du pneu

6 - Entretien et accessoires

7 - Dégâts du pneu

 

 

1 - Composants d'un pneu

Le comportement du pneu sur la chaussée est fonction de la constitution des diverses substances qui le composent. Celles-ci varient selon le fabricant, la taille et le type de pneu.

 

Un pneu se compose des matières premières suivantes :

 

  • composant de base: caoutchouc naturel ou de synthèse ;
  • matériaux de remplissage: noir de carbone, silice, carbone, craie ;
  • supports de résistance: acier, rayonne ou soie naturelle, nylon ;
  • plastifiants: huiles et résines ;
  • produits chimiques pour la vulcanisation: entre autres soufre et oxyde de zinc ;
  • produits chimiques agents antivieillissement contre l'ozone et l'usure du matériel

 

 

2 - Architecture du pneu

On distingue deux parties : la bande de roulement et la carcasse

 

 

La bande de roulement se compose de trois parties qui remplissent chacune les fonctions suivantes :

1 - La sculpture assure une bonne adhérence sur route et l'évacuation de l'eau

2 - Les nappes de ceinture permettent des vitesses élevées

3 - Les ceintures en acier optimisent la stabilité et la résistance au roulement

 

La carcasse se compose de six parties qui remplissent chacune les fonctions suivantes :

4 - Le câble textile assure la non-déformation du pneu, même en cas de forte pression interne

5 - Le revêtement intérieur rend le pneu hermétique

6 - Le flanc protège contre les dommages latéraux

7 - Le bourrage sur tringle assure la stabilité, la dirigeabilité et le confort du pneu

8 - La tringle de talon assure le maintien du pneu sur la jante

9 - Le renforcement talon favorise une meilleure stabilité et une dirigeabilité précise

 

3 - Marquage d’un pneu

Diverses informations sont gravées sur le flanc du pneu, voici comment les décoder.

 

1 - Largeur du pneu en mm

 

2 - Rapport en % entre la hauteur du flanc et la largeur du pneu. 65 signifie que la hauteur du flanc est égale à 65% de la largeur de 195 mm

 

3  - Structure du pneu. «R» signifie pneu à structure radiale, «D» ou «-» pneu à structure diagonale. Ces derniers ne sont utilisés que dans des cas spéciaux comme pour les voitures anciennes

 

4 - Diamètre de la jante en pouces (1 pouce = 2,54 cm)

 

5 - Indice de charge (définition)

 

6 - Indice de vitesse (définition)

 

7 - Fabricant et gamme de pneu

 

8 - DOT (Department of Transportation): marque distinctive selon norme américaine. Les quatre derniers chiffres du numéro (TIN pour Tire Identification Number) indiquent l’année et la semaine de fabrication du pneu. Sur l’illustration, 0809 signifie : fabriqué la 8ème semaine de 2009

 

9 - S’il est indiqué «tubeless», cela signifie pneu sans chambre à air, «tube type» pneu avec chambre à air

 

10 - Le symbole de flocon de neige signifie approprié en hiver. Seul un pneu avec le symbole de flocon de neige est un pur pneu d'hiver

 

11 - «M+S» (Mud + Snow) indique que c'est un pneu à côtes massives. Ce peut être le cas d'un pneu tout-terrain, d'un pneu d'hiver ou d'un pneu toutes saisons

 

12 - «E» est le sigle de contrôle ECE pour la norme européenne. Le chiffre se rapporte au pays (par exemple «2» = France). Le «S» signifie que le pneu est conforme à la directive sur le bruit des pneus

 

13 - «Run-Flat» ou «Seal» indique qu'il s'agit d'un pneu avec système de roulage à plat

 

14 - «TWI» (Tread Wear Indicator) est le témoin d'usure des sculptures. Sur un pneu usé, celui-ci sera nettement visible

 

Indice de charge : également appelé Lastindex (LI), il est gravé sur le flanc du pneu et indique le poids maximal autorisé du pneu en fonction de la pression (2,5 bar)

 

 

Indice de vitesse : chaque pneu est soumis à une vitesse maximale autorisée. Celle-ci est indiquée sur le flanc par une lettre. Ci-dessous, les indices de vitesse maximale autorisée.

 

Lettre P Q R S T H V W Y ZR
Km/h 150 160 170 180 190 210 240 270 300 + de 240

 

  • Monter toujours quatre pneus identiques, de même marque et du même modèle
  • Suivre les indications du manuel d'entretien du véhicule
  • En cas de doute, se renseigner auprès du service technique de l'importateur de la voiture (garagiste, spécialiste de pneu).

 

 

4 -Pneus d’été ou pneus d’hiver ?

 

Sculpture
de pneus été
Sculpture
de pneus toutes saisons
Sculpture
de pneus d’hiver

 

Pneu d'été :

 

  • Se différencie du pneu d’hiver tant par ses sculptures que par sa gomme. La gomme du pneu d’été doit pouvoir supporter sans dommages des températures élevées et offrir la meilleure adhérence.
  • En général, les pains de sculpture sont plus grands que ceux des pneus d’hiver et offrent une meilleure stabilité.

Pneu toutes saisons :

 

  • Solution de compromis entre un pneu d'été et un pneu d'hiver, car un pneu toutes saisons ne peut être totalement performant ni en été ni en hiver.
  • Un pneu toutes saisons s'use plus vite et consomme plus.
  • En hiver, un pneu toutes saisons peut être dangereux dans des situations particulières comme freiner ou rouler sur une chaussée pentue enneigée.

Pneu d’hiver :

 

  • Identifiable par le symbole de flocon de neige.
  • Doit être performant tant sur chaussée enneigée et verglacée que sur chaussée mouillée.
  • Sa sculpture se distingue par de fines lamelles qui accrochent sur le verglas.

 

5 - Pression du pneu

Rouler avec des pneus sous-gonflés est dangereux pour la sécurité et se répercute sur le comportement routier, la consommation et la longévité du pneu. Voici la liste des risques encourus :

  • Les manœuvres d’évitement et de freinage sont plus difficiles à contrôler et peuvent provoquer un accident.
  • Un pneu avant sous-gonflé péjore le comportement à l'aquaplaning.
  • Les quatre pneus sous-gonflés multiplient le danger d'aquaplaning par deux.
  • Les qualités routières se dégradent constamment.
  • Les qualités routières se dégradent que le véhicule soit chargé ou non.
  • Des systèmes comme l’ABS ou l’ESP ne sont pas en mesure de compenser une pression erronée.
  • La vitesse et la précision de conduite sont réduites dans les virages.
  • La consommation est plus élevée, jusqu'à 0,3 l/100 km.
  • Le risque de dégât au pneu et d’éclatement augmente.
  • La longévité des pneus est réduite.

Bien connaître la pression de gonflage correcte de son véhicule (figure dans le manuel d’entretien) :

  • Sur de nombreuses voitures, la pression correcte est également indiquée sur le volet du réservoir de carburant, le chambranle de la portière ou dans la boîte à gants.
  • Contrôler régulièrement la pression des pneus à froid.
  • Contrôler régulièrement la pression de la roue de secours.
  • Augmenter la pression de 0,2 bar en cas de charge élevée ou de trajet à haute vitesse.
  • Certains fabricants préconisent une surpression «éco» jusqu’à 0,5 bar par rapport aux données du fabricant. Cette surpression «éco» améliore le comportement routier mais atténue le confort de conduite.

 

6 - Entretien et accessoires

"Une roue de secours n'est utile en cas de panne que si elle est immédiatement opérationnelle".

 

En cas de panne de pneumatique, la roue de secours est le plus souvent le dernier recours. Par conséquent, celle-ci doit absolument faire partie de l'équipement de base et être immédiatement opérationnelle. La pression doit donc être régulièrement contrôlée. En outre, une roue de secours ne doit pas être âgée de plus de 10 ans, car comme tous les composants du véhicule, les pneus sont aussi soumis au vieillissement et à l'usure.

 

1 - Age des pneus

Les qualités routières d’un pneu dépendent non seulement de la profondeur de ses sculptures mais aussi de son âge. Avec le temps, la gomme se durcit et devient cassante. Toutes les propriétés du pneu, importantes pour la sécurité, se dégradent, particulièrement sur le mouillé. C’est la raison pour laquelle des pneus dont la date de fabrication dépasse dix ans (cf. indication DOT) ne doivent plus être utilisés, même si leur sculpture est encore suffisante.

 

  • Achetez les pneus les plus récents, vous serez sûr d’acquérir un produit performant qui correspond aux dernières technologies.
  • N'achetez pas de pneus âgés de plus de 3 ans. L'indication DOT vous donnera l'âge exact du pneu.

 

2 - Durée de vie du pneu

Après un certain nombre de kilomètres, une usure due au frottement au véhicule est visible sur le pneu. Pour que cette usure soit égale partout, il est recommandé de permuter les roues avant avec les roues arrière, tout en faisant attention au sens de rotation et aux consignes du constructeur automobile.

- Si le kilométrage moyen est de 15 000 km par an, on procèdera à cet échange lors du passage des pneus d’été aux pneus d’hiver.

- Si le kilométrage annuel est plus élevé, il vaut la peine de l’effectuer pendant la saison même.

 

Monter toujours quatre pneus de marque et de type identiques :

  • En cas de profondeur de sculpture différente, monter toujours les meilleurs pneus à l’arrière. La stabilité sera améliorée.
  • Si la différence de profondeur de sculpture est minime et que les pneus sont de la même production (âge, modèle, type), il est possible de permuter les pneus avant avec les pneus arrière pour que l’usure soit régulière.
  • Les pneus non utilisés doivent être stockés correctement.

 

3 - Stockage des pneus

 

  • Laver soigneusement les pneus avec de l’eau et bien les sécher.
     
  • Enlever tout corps étranger.
     
  • Marquer la position des roues à la craie.
     
  • Ne plus stocker des pneus d’été dont la profondeur des sculptures est inférieure à 3 mm.
     
  • Ne plus stocker des pneus d’hiver dont la profondeur des sculptures est inférieure à 4 mm.

     

 

7 - Dégâts du pneu

Les quatre surfaces d’appui des pneus, grande chacune comme une carte postale, doivent transmettre de considérables forces de démarrage, de freinage et des forces latérales. Les pneus ne peuvent satisfaire à ces hautes exigences que s'ils sont correctement utilisés et entretenus. Voici trois conseils à suivre :

 

1 - Evitez de coincer le pneu

En ville, par manque de places de stationnement, se garer sur le trottoir est une pratique courante. Mais si le pneu est coincé entre le bord du trottoir et la jante, la sculpture du pneu risque d’être endommagée. Les dégâts ne sont généralement peu ou pas du tout visibles extérieurement, mais dangereux malgré tout, car des pneus endommagés peuvent plusieurs mois après être les responsables d’un éclatement du pneu avec de graves conséquences. Pour ne pas coincer le pneu, monter sur le trottoir par un angle droit et lentement. Un pneu qui a des fissures ou des bosses doit être immédiatement remplacé.

 

Monter lentement sur le rebord du trottoir et si possible par un angle droit.

 

2 - Attention au nettoyage à haute pression

Le nettoyage à haute pression est certes très efficace pour laver la voiture mais peut aussi endommager les pneus. Le jet de haute pression ne doit jamais être dirigé directement ni perpendiculairement sur le pneu. Une distance d’au moins 20 cm doit être observée.

 

3 - Adressez-vous à un professionnel

Si un pneu est endommagé, il faut s’adresser à un professionnel, car seul un spécialiste sera à même de décider si un pneu est réparable ou s’il doit être remplacé. Pour le trajet jusqu’au garage, le spray anticrevaison est une solution provisoire et n’est pas une réparation définitive. Il est absolument déconseillé d’introduire une chambre à air pour colmater un pneu perforé.

 

Pour en savoir plus :

Visitez le site du Touring Club Suisse.

Consultez l’essai comparatif de pneus d’été, publié dans le mensuel de juillet/août de 60 millions de consommateurs.

Haut de page