Comment louer dans les meilleures conditions pour vos vacances ? avec Familles rurales


Ce qu'il faut savoir pour louer dans les meilleures conditions un logement pour vos vacances.



Sachez que lorsque vous louez, que ce soit auprès d’une agence ou d’un particulier, le loueur doit vous délivrer à l’avance :

 

  • un état descriptif du bien, accompagné des tarifs applicables
  • le montant de la commission éventuelle, s'il s'agit d'une l’agence.

Le contrat de location doit préciser les dates et heures d’arrivée et de départ, le prix, le dépôt de garantie, la taxe de séjour et le versement d’avances.

 

Concernant le versement des avances, sachez qu'une agence ne peut demander plus du quart du prix de la location, ni recevoir ce paiement plus de six mois à l’avance. Le solde du règlement ne pourra être exigé qu’au moment de la remise des clés.

 

Soyez attentifs aux conséquences financières en cas d’annulation et vérifier si elles sont prévues par le contrat. Certaines agences de location proposent des assurances-annulation.

 

Si le loueur vous a fourni des renseignements inexacts sur la situation du logement, l'état des lieux ou des éléments de confort ou d'ameublement, cette pratique est passible d'une peine d'amende de 3 750 €. Refusez de payer le solde du prix de la location et exigez au minimum le remboursement du versement effectué à la réservation. Parfois, vous n'aurez pas d'autre choix que de prendre possession du local. Cela ne vous empêchera pas de porter plainte et de demander des dommages et intérêts par la suite. Vous justifierez cela grâce à des photos et des témoignages.

 

Un état des lieux d’entrée doit être réalisé en votre présence. Si l’état des lieux de sortie ne mentionne aucune dégradation, le dépôt de garantie devra immédiatement vous être restitué. En tant que locataire, vous êtes tenu de prendre soin du logement, du mobilier qui vous sont confiés et de vous abstenir de bruit excessif.

 

En ce qui concerne les dommages possibles comme un dégât des eaux, par exemple, vérifiez que l’assurance logement de votre résidence principale comporte une clause villégiature, elle couvrira ces dommages.

Consomag
Haut de page