Consommation collaborative : un atout pour la transition énergétique et écologique ?

Compte rendu des échanges du colloque 2016


Des innovations technologiques, en particulier numériques, ont récemment permis l’essor d’un nombre croissant de services et d’activités reposant peu ou prou sur le partage, l’échange entre consommateurs particuliers. Le vocable de "consommation collaborative" est venu englober cet ensemble hétéroclite d’activités soit réellement nouvelles, soit connaissant un saut quantitatif.

 

Vecteur de croissance espéré, renvoyant à des valeurs de partage qui font croire à certains la proximité d’un changement de paradigme de notre société, cette "consommation collaborative" est fortement mise en avant médiatiquement et souvent étudiée au sein d’organismes et d’événements.

 

Toutefois, un autre aspect de ce secteur en expansion est son rapport à l’environnement. De fait, en proposant aux consommateurs de partager des biens et des services, cette économie n’est-elle pas un atout dans la lutte contre le réchauffement climatique et, plus généralement, pour la préservation de notre environnement ?

 

L'Institut national de la consommation et le Commissariat général au développement durable (CGDD) ont organisé le 17 mai 2016, au ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer un colloque rassemblant chercheurs, acteurs de terrain et institutionnels sur cette problématique.

 

 

Ouverture

Laurence MONNOYER-SMITH, Commissaire Générale au Développement Durable
> Lire le discours

 

 

Un panorama de la consommation collaborative en France : quelle économie, quels développements ?

Jean-Pierre LOISEL, chef du service Communication Éducation Développement, Institut National de la Consommation

> Lire l'intervention

 

 

Modération des tables rondes : Olivier PERRIN, chargé de mission recherche sur les modes de vie durables, Direction de la recherche et de l'innovation, Commissariat général au développement durable

 

 

Table ronde 1 - La consommation collaborative, une consommation durable ?

  • Alain GELDRON, expert national Matières Premières, direction Economie Circulaire et Déchets de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe)
  • Dominique ROUX, professeur de marketing à l’université de Reims Champagne-Ardennes
  • Eva SADOUN, directrice générale de 1001pact, plateforme d’investissement participatif pour financer des entreprises à fort impact environnemental et social
  • Frédéric GRIFFATON, président et cofondateur de Mutum, plateforme participative de prêt et d'emprunt d'objets entre particuliers

> Lire les interventions

 

 

Table ronde 2 - La consommation collaborative, un accélérateur de la transition énergétique ?

  • Florence BENOIT-MOREAU, maître de conférence Paris-Dauphine
  • Damien DEMAILLY, coordinateur du programme Nouvelle Prospérité à l’Institut du Développement Durable et des Relations internationales
  • Olivier BINET, président de Karos, service de covoiturage sur mobile
  • Alexandre BOL, cofondateur de Koolikar, entreprise de location de véhicules entre particuliers sans échange de clés

> Lire les interventions

 

 

> Recevoir des informations sur les colloques organisés par l'INC

Haut de page