Classes de neige : quelles sont les aides financières ? avec la CSF


Partir en classe de neige, cela a un coût. Savez-vous qu’il existe des aides pour aider les familles à financer ce type de séjour ?



Mais avant de parler argent, parlons de la "philosophie" de ce type de voyages.

 

Pour commencer, ces derniers ne sont pas uniquement à l’initiative des enseignants. Ils peuvent également être initiés par les familles, via la coopérative scolaire par exemple ! C’est souvent une occasion de décloisonner les apprentissages et d’ouvrir les élèves à un autre environnement, d’autres savoirs et même savoir-faire en se rendant sur le terrain. Sans parler de l’activité sportive. Ca serait donc dommage de s’en priver… mais encore faut-il pouvoir financer le séjour !

 

Concrètement, une semaine de classe de neige revient en moyenne à 200 euros par élève, soit 3 à 4 fois moins que le prix de revient réel d’un tel voyage ! Si le tarif semble donc avantageux, il n’en reste pas moins que c’est un budget qui peut-être conséquent pour les familles.

 

Heureusement, il existe plusieurs solutions pour le financer :

 

  • tout d’abord, pensez à demander à l’école si un échelonnement du paiement est possible et n’hésitez pas à voir directement avec votre établissement les aides envisageables ;
  • en dehors de l’école, les aides peuvent venir également de la commune ;
  • renseignez-vous auprès de votre comité d’entreprise si vous en avez un. Certains CE prennent en charge une partie, voire même la totalité du coût du séjour ;
  • les chèques vacances sont également acceptés. Nominatifs, ils sont proposés ou attribués aux salariés par les employeurs, les CE, les Comités des Œuvres Sociales, les Centres d’Action Sociale ou par les collectivités locales et territoriales.
    Vos trouverez toutes les informations nécessaires sur le site www.ancv.com ;
  • enfin autre possibilité, les bons CAF c’est-à-dire de la Caisse des allocations familiales. Ces derniers étant soumis à conditions, rapprochez–vous de votre caisse pour en connaître les modalités d’attribution.

 

 

Consomag
Haut de page